Retour en haut

5 idées d’activités écologiques à faire à la maison

Si vous êtes là c’est que vous avez sûrement déjà mis en place certains petits gestes écologiques dans votre vie de tous les jours, comme par exemple favoriser les transports en commun ou utiliser des sacs réutilisables pour faire vos courses. Mais il est également possible d’agir pour la planète en vous divertissant, sans avoir à sortir de chez vous. On vous révèle dans cet article nos 5 idées d’activités écologiques à faire à la maison.

transition ecologique

S’occuper à la maison de manière écologique  et responsable : nos 5 idées

1. Trier et revoir sa façon de consommer

Un corps sain dans un environnement sain ! Si votre espace de vie est encombré ou en désordre, il est fort possible qu’il en soit de même dans votre vie et dans votre esprit.

Profitez de votre temps libre à la maison pour trier ce que vous possédez. Vous n’êtes bien entendu pas obligé de tout faire à la fois, commencez par vous occuper d’une pièce ou d’un placard, en fonction du temps que vous avez. On vous donne ci-dessous quelques idées de ce que vous pouvez trier, ce sont en général les objets que l’on a tendance à accumuler sans trop nous en rendre rendre compte :

  • Les vêtements ;
  • Les produits cosmétiques ;
  • Les médicaments ;
  • Les denrées alimentaires..

Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez vous inspirer de la méthode de Marie Kondo, qui consiste à :

  • Tout réunir au même endroit (disposez TOUS vos vêtements sur votre lit par exemple) ;
  • Toucher les objets un à un, et se demander pour chacun s’il nous procure de la joie. Si la réponse est oui, on garde. Si c’est non, on s’en débarrasse.
  • Attribuer une place précise à chaque objet.

Vous pouvez aussi mettre en place votre propre technique de tri. Pour les vêtements par exemple, certaines personnes partent du principe que “si je ne l’ai pas porté ces 12 derniers mois, je n’en ai plus besoin”.

Trier ses affaires permet de se débarrasser du superflu et de se rendre compte de ce dont on se sert vraiment.

Une fois le tri terminé, il n’est bien entendu pas question de refaire les mêmes erreurs et de recommencer à accumuler des objets. Profitez-en pour changer votre façon de consommer : n’achetez plus sur un coup de tête, achetez des choses qui ont une réelle utilité ou qui vous “procurent de la joie”, comme dirait Marie Kondo.

Que faire des objets dont vous n’avez plus besoin ? Vendez, donnez, recyclez ou (en tout dernier recours !) jetez.

diy ecolo

2. Faire des DIY (“do it yourself”)

Rien de tel qu’un petit moment à la maison pour être créatif ! Voici quelques idées de DIY :

  • Fabriquer des objets de déco (pourquoi pas en utilisant des matériaux de récup ?).
  • L’un de vos meubles ne vous plait plus ou est en mauvais état ? Vous pouvez certainement le réparer ou même le relooker totalement. De nombreux tutos sont disponibles sur Internet, en particulier des DIY incluant des meubles de chez Ikea.
  • Si vous avez des enfants, prenez quelques instants pour fabriquer vous-même quelques jouets ou jeux ludiques. Le plus souvent, vous n’aurez besoin que de matériaux simples comme des galets ou du papier. Retrouvez 15 idées sur le site de Marie Claire
  • Si vous savez coudre ou tricoter, réparez vos vêtements troués ou, encore mieux, fabriquez vos propres habits et accessoires. Avec des chutes de tissus, vous pouvez également fabriquer vos cotons démaquillants ou serviettes hygiéniques lavables 100 % personnalisés. A vos aiguilles !
  • Vous n’êtes pas sans savoir que les produits ménagers et cosmétiques industriels représentent un danger pour notre santé et la planète. Pourtant, les fabriquer soi-même à l’aide de quelques ingrédients de base est extrêmement facile. Cela ne demande que quelques minutes de votre temps, et vous fera économiser beaucoup d’argent. Vous trouverez de nombreuses recettes sur internet. Vous pouvez aussi consulter nos articles dédiés à la lessive et au dentifrice qui sont disponibles sur notre blog pour plus d’informations.

3. Faire des boutures

Pour les amoureux des plantes, saviez-vous qu’il est possible de multiplier gratuitement certains végétaux ? Si vous repérez une plante qui vous plaît, avant de courir au magasin de jardinage le plus proche pour l’acheter, demandez à son propriétaire si vous pouvez récupérer une bouture. De retour chez vous, mettez la bouture en terre ou dans de l’eau, elle produira des racines en quelques semaines si vous avez respecté la marche à suivre. Vous vous retrouverez avec une magnifique plante, qui ne vous aura pas coûté un sous. Pour connaître les plantes qu’il est possible de répliquer et découvrir les étapes à suivre pour réussir vos boutures, rendez-vous sur le site Ooreka. 

salle bain zero dechet

4. Prenez soin de vous en mode “zéro déchet”

Savoir s’accorder des moments à soi et prendre soin de son corps est très important. Et rien de mieux qu’un petit moment à la maison pour le faire. La plupart des produits de soins et de beauté industriels représentent un danger pour votre santé et la planète, vous le savez probablement déjà. C’est pourquoi nous souhaitons partager quelques idées pour vous aider à prendre soin de vous de manière naturelle, sans danger, et en respectant l’environnement.

Faire des masques et des soins maison

Quoi de plus efficace qu’un masque pour le visage ou pour les cheveux pour se détendre ? S’il est tout à fait possible de trouver des soins en magasin, sachez que vous pouvez en fabriquer vous-même avec des ingrédients que vous avez probablement déjà dans votre cuisine.

Pour un masque visage antioxydant super efficace, mélangez 2 cuillères à soupe de cacao (non sucré), 1 cuillère à café d’huile végétale et 1 cuillère à soupe de crème fraîche. Après vous être nettoyé le visage (en utilisant des cotons réutilisables ou une éponge Konjac de préférence), appliquez ce mélange en couche homogène et en évitant le contour des yeux. Laissez reposer 20 minutes, et rincez ensuite à l’eau tiède.

Pour soigner vos cheveux abîmés, mélangez 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, 1 jaune d’oeuf et 1 cuillère à soupe de jus de citron. Appliquez le mélange sur vos cheveux, laissez poser 10 minutes (sous une serviette chaude si possible), puis faites un shampoing pour rincer.

Des centaines de recettes de masques sont disponibles sur Internet, vous trouverez forcément votre bonheur !

Une ambiance spa à la maison

De nombreuses routines “self care” incluent un bain moussant. Mais si vous avez pris connaissance de notre article “Pourquoi et comment économiser l’eau ?, vous savez désormais que prendre un bain consomme environ 175 litres d’eau. Pas très écologique… 

Pour reproduire quand même une ambiance “spa” dans votre salle de bain, versez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans le receveur avant de prendre votre douche. Et pourquoi pas allumer quelques bougies ? Effet détente garanti !

batch cooking

5. Cuisiner

Vous le savez, prendre le temps de cuisiner ses plats soi-même à partir de produits bruts et de saison est LA solution pour manger sain et équilibré.

Dès que vous avez un moment à la maison, profitez-en pour cuisiner. Sortez vos livres de recette, ou utilisez Google ou Pinterest pour trouver l’inspiration.

Une excellente manière de prendre l’habitude de cuisiner à la maison et de s’y tenir, c’est de planifier ses repas, voire de les préparer à l’avance. Une fois par semaine environ, prenez le temps de noter, pour chaque jour, les plats que vous prévoyez de manger dans les jours qui suivent. C’est l’occasion de faire participer toute la famille ! Une fois que c’est fait, vous pourrez établir une liste de courses. N’oubliez pas de prévoir aussi les goûters et les encas.

Prendre le réflexe de cuisiner soi-même avec une majorité de produits bruts et de saison présente de nombreux avantages :

  • Au niveau écologique : vous évitez les emballages superflus et limitez le transport des denrées alimentaires, et donc les émissions de CO2.
  • Au niveau santé : vous contrôlez exactement ce que vous consommez en évitant les produits industriels, qui sont souvent trop salés, trop sucrés ou bourrés d’additifs.
  • Au niveau économique : acheter des produits bruts coûte bien moins chère, et le fait de planifier vos repas permet d’éviter le gaspillage alimentaire.

Si vous n’avez pas vraiment le temps de cuisiner en semaine, vous pouvez essayer le “batch cooking” : dès que vous avez un moment (le dimanche par exemple), réservez deux heures et passez-les en cuisine pour préparer les repas des prochains jours ou même de toute la semaine. Pour cela, vous avez deux méthodes :

  • Soit vous préparez de vrais plats en grande quantité (si le fait de manger la même chose plusieurs fois dans la semaine ne vous dérange pas). Vous pouvez par exemple préparer des quiche, des gratins, une grande quantité de curry ou de soupe, etc, que vous conservez au réfrigérateur ou au congélateur ;
  • Soit vous préparez des ingrédients individuellement afin de les avoir prêts et à disposition pour les assembler juste avant de manger. Il peut s’agir de prédécouper des légumes, d’en rôtir une grande quantité au four, de faire cuir une grande portion de riz, etc. Vous pouvez ensuite les assembler différemment tous les jours.

A vous de décider quelle option vous convient le plus. Pour en savoir davantage sur la technique du “batch cooking”, rendez-vous sur le site LaNutrition.fr.

Nous espérons que ces quelques idées d’activités écologiques vous aideront à rester occupé à la maison. N’hésitez pas à partager les vôtres dans les commentaires de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *