Retour en haut

Coton jetable VS coton lavable : le comparatif

Equipe OOPLA 16/05/2020 0 commentaire

Dernière modification le

Objet incontournable du démaquillage et de l’hygiène du visage, le coton est dans toutes les salles de bain. Pendant de nombreuses années, c’est le coton jetable qui trônait fièrement dans la plupart des foyers. Aujourd’hui, grâce à une prise de conscience écologique collective qui commence à se généraliser, les cotons lavables se font une place dans nos routines beauté.

Mais les cotons lavables sont-ils plus chers que les cotons à usage unique ? Et leur utilisation est-elle plus contraignante ?

Dans cet article, nous allons comparer les cotons jetables et les cotons lavables sur 3 critères : l’impact sur la planète, le prix, et la praticité. C’est parti !

Comparaison du coton jetable et du coton lavable

L’aspect écologique et éthique

Même si le coton est une matière naturelle, il faut avoir que ce n’est pas pour autant une matière très écologique. En effet, son exploitation très énergivore est l’une des plus polluantes de la planète.. Voici quelques faits à connaître concernant la culture et l’exploitation du coton :

coton réutilisable bio
  • 75 % de la production de coton mondiale est réalisée en utilisant des pesticides et autres substances nocives pour notre santé et notre planète (beaucoup de ces substances sont même interdites en Europe).
  • Le coton est souvent blanchi grâce à du chlore ou à partir de métaux lourds comme par exemple le plomb et le chrome. Ces substances sont extrêmement toxiques.
  • Les travailleurs employés pour la culture et la production de coton bénéficient rarement des mêmes protection et droits que nous, et sont bien souvent exploités.
  • La production d’un seul kilogramme de coton nécessite jusqu’à 20 000 litres d’eau !

En plus de leur culture et de leur production loin d’être écologique, les cotons jetables sont à usage unique et sont donc à jeter après utilisation. On estime qu’une française utilise en moyenne 6 cotons jetables quotidiennement pour son hygiène du visage et son démaquillage, ce qui représente plus de 160 000 cotons au cours de sa vie. Cela représente une quantité de déchets très importante qui finit dans les décharges et, par conséquent, dans la nature.

A l’inverse (et comme son nom l’indique), le coton lavable peut être réutilisé des centaines de fois ! Il suffit de le laver entre chaque utilisation. Il peut être composé de coton ou d’autres matières naturelles comme l’eucalyptus, le chanvre ou le bambou.

Étant réutilisable, il est donc plus écologique que le coton à usage unique à condition de s’assurer que les matériaux qui le composent soient de bonne qualité, issus de cultures biologiques, et produits de manière éthique.

coton démaquillant réutilisable

A noter que pour diminuer encore plus son impact écologique, il est possible de fabriquer ses cotons lavables soi-même avec des chutes de tissus et quelques points de couture.

Bilan :

La production de cotons jetables est extrêmement énergivore, la plupart du temps polluante et loin d’être éthique. Comme pour la “fast fashion”, utiliser du coton à usage unique représente un gâchis important de ressources et contribue fortement à la pollution de la planète. Mieux vaut donc se tourner vers des cotons lavables, qui sont souvent composés de matériaux plus écologiques et ne génèrent aucun déchet à l’utilisation.

Le prix

Si l’on considère que nous devons acheter un paquet de cotons jetables à 2 euros tous les mois pour satisfaire nos besoins, le budget annuel alloué aux cotons représente environ 25 euros. Si vous utilisez des cotons jetables, n’hésitez pas à calculer votre propre budget coton pour vous faire une idée. Nous sommes persuadés que, quel que soit le résultat, vous préféreriez utiliser cette somme autrement.

On vous l’accorde, à l’achat, le prix des cotons lavables peut être dissuasif. Mais, étant réutilisables pendant des années, il s’agit en fait d’un investissement amorti très rapidement. De plus, si vous décidez de les fabriquer vous-même, vos cotons ne vous coûteront que quelques minutes de votre temps et le prix de matières première peu onéreuses (voire rien du tout, si vous utilisez du matériel de récupération).

cotons à démaquiller lavables

Bilan : 

Utiliser quotidiennement des cotons jetables représente un budget conséquent, et si on y réfléchit bien, c’est littéralement jeter de l’argent à la poubelle. Il est plus intéressant “d’investir” une seule fois dans une petite dizaine de cotons réutilisables qui vous durera des années.

L’efficacité et le côté pratique

Les cotons jetables sont plutôt doux et efficaces pour se nettoyer le visage, même s’il est bien souvent nécessaire d’en utiliser plusieurs pour se débarrasser de la totalité de son maquillage. A raison de 2 ou 3 cotons à chaque démaquillage, le stock peut très vite s’épuiser. Il faut donc penser à en racheter régulièrement.

Une fois que vous avez composé votre stock de cotons lavables (un petite dizaine, c’est amplement suffisant), plus besoin d’y penser ni de le renouveler pendant des années ! Il suffit de les glisser dans la machine à laver régulièrement en même temps que vos vêtements.

cotons lavables bio

Un autre avantage des disques lavables : que vous décidiez de les acheter ou de les fabriquer vous-même, ils sont personnalisables ! Vous pourrez en trouver de différentes tailles, avec différents motifs et composés de diverses matières, à choisir en fonction de votre type de peau :

  • Les lingettes en coton conviennent à tous les types de peaux ;
  • Les lingettes fabriquées à partir de fibres de bambou ou de chanvre sont particulièrement adaptées pour les peaux grasses ou mixtes car elles ont une action absorbante sur le sébum et éliminent les impuretés ;
  • Les lingettes en fibres d’eucalyptus sont parfaites pour les peaux sèches et sensibles :  elles sont souples et n’agressent pas le visage.

Attention cependant à bien vérifier la composition car beaucoup de lingettes en coton contiennent du plastique comme le fameux polyester !

Bilan :

Afin d’être parfaitement efficaces, les cotons jetables doivent être utilisés en grande quantité et il faut penser à s’en procurer régulièrement. De leur côté, les cotons réutilisables sont un achat à faire une fois, et leur entretien n’est pas contraignant. Ils sont tout doux et s’adaptent parfaitement à vos besoin et aux particularités de votre peau.

cotons réutilisables

Coton jetable VS coton lavable : le bilan

Le verdict est sans appel : les cotons lavables font un sans-faute. Chez OOPLA, nous vous encourageons fortement à laisser tomber les cotons jetables et à adopter les cotons lavables.

Il n’y a pas de petit geste ! Utiliser des cotons lavables permet de limiter considérablement sa production de déchets, mais aussi d’économiser en moyenne 25 euros tous les ans.

Les disques lavables d’OOPLA

Nous vous proposons dans notre boutique un kit zéro déchet pour l’hygiène du visage qui aidera à faire sa transition vers une hygiène plus respectueuse de notre planète. Ce kit contient :

  • 4 cotons lavables double face en coton bio fabriqués en France;
  • 1 éponge konjac micro-exfoliante ;
  • 1 savon ultra-doux aux huiles biologiques ;
  • 1 porte savon en loofah ;
  • 2 cotons tiges réutilisables en bambou ;
  • 1 fiche explicative et d’entretien ;
  • 1 arbre planté à Madagascar avec notre ONG partenaire.

Grâce à ce kit à offrir ou à vous offrir, votre transition écologique se fera facilement et tout en douceur. Nos cotons lavables made in France sont composés à 100% de coton biologique, et sont lavables en moyenne 150 fois.

cotons démaquillants lavables

Fabriquez vos propres cotons réutilisables

Acheter des cotons lavables éthiques et écologiques, c’est bien. Les fabriquer vous-même, c’est encore mieux ! Retrouvez la marche à suivre pour réaliser des cotons lavables DIY dans notre article “12 DIY faciles et écolos à faire à la maison”.

cotons lavables

Cotons lavable : nos astuces 

  1. Les cotons lavables sont idéals pour le démaquillage et l’hygiène du visage, mais pensez aussi à les utiliser pour l’hygiène des bébés à la place des lingettes jetables par exemple. Vous pouvez en acheter ou en fabriquer de plusieurs tailles selon l’utilisation que vous souhaitez en faire.
  2. Niveau entretien, les cotons lavables passent en machine à une température de 30-40° et peuvent donc se laver en même temps que le reste de votre linge. Un lavage à 60° de temps en temps est également possible. Pensez cependant à les glisser dans un filet de lavage afin d’éviter de les perdre.
  3. Pour retirer les taches persistantes (mascara, rouge à lèvres, fond de teint, etc), frottez vos cotons délicatement au savon avant de les passer en machine.
  4. Au fil des lavages, les cotons auront tendance à prendre une couleur légèrement grisée. En soit, ce n’est pas grave du tout, cela n’altèrera pas leur efficacité. Mais si vous avez envie de leur rendre leur blanc éclatant, faites-les tremper une nuit entière dans un mélange composé d’eau tiède et de 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude. Passez-les ensuite en machine, et ils en ressortiront blancs comme neige !
  5. Utiliser un coton lavable pour retirer du vernis à ongles, ça peut faire peur. Mais c’est totalement possible ! Notez cependant que vous aurez du mal à retirer complètement les taches de vernis, même en utilisant la technique du percarbonate de soude. Nous vous conseillons donc de réserver un ou deux cotons exclusivement à cet usage, afin de ne pas ruiner la totalité de votre stock.

Si vous hésitiez encore à abandonner vos cotons jetables au profit des cotons lavables, nous espérons que cet article vous aura enfin convaincu à sauter le pas. Vous en trouverez dans notre box visage.

Utilisez-vous des cotons lavables ? Si oui, quelle est votre matière favorite ?


Pour aller plus loin dans votre transition écologique, n’hésitez pas à suivre nos 9 astuces pour devenir un famille zéro déchet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *