Retour en haut

Famille zéro déchet : 9 astuces pour y parvenir

Ces dernières années, nous sommes de plus en plus nombreux à avoir fait le choix de changer nos habitudes et de tendre vers un mode de vie “zéro déchet”. C’est une transition qui demande quelques efforts, et qui doit se faire en douceur. En particulier si vous décidez de sauter le pas en famille. Car changer ses propres habitudes, c’est une chose, mais inclure des enfants et un conjoint dans cette transition peut s’avérer être un défi encore plus gros.

Le point positif, c’est que si toute la famille s’y met ensemble, ça rend les choses plus fun et surtout bien plus faciles ! Il est de notre devoir de faire des prochaines générations des êtres humains plus engagés. Et comme il n’est jamais trop tôt pour prendre soin de la planète, nous nous devons de transmettre les bons réflexes à nos enfants. Si vous souhaitez vous lancer dans une démarche zéro déchet en famille, suivez nos 9 astuces simples à mettre en place pour y parvenir.

famille zero dechet

Mode de vie zéro déchet : comment le mettre en place ?

Qu’est-ce-que le zéro déchet ?

Le zéro déchet est une démarche visant à réduire le plus possible notre production de déchets. Le but n’étant pas forcément d’atteindre le “zéro déchet absolu”, mais d’enclencher certains changements permettant d’éviter les déchets qui ne sont pas “indispensables” tout en faisant en sorte de recycler correctement ceux qui peuvent l’être. Un mode de vie zéro déchet se base sur 5 principes :

  1. Recycler ;
  2. Réutiliser ;
  3. Faire soi-même ;
  4. Acheter en seconde main ;
  5. Réparer.

Commencer doucement et ne pas se mettre la pression

Si le terme “zéro déchet” peut faire peur, ce n’est pas forcément l’objectif que vous devez vous fixer. Faire de votre mieux pour réduire un maximum vos déchets, dans la mesure du possible, aura un impact tout aussi positif. La bonne nouvelle, c’est que beaucoup d’actions sont très faciles à mettre en place pour y parvenir. Elles ne bouleverseront pas votre quotidien et ne vous demanderont pas de faire d’énormes efforts ou de dépenser plus. Il s’agit seulement de changer quelques habitudes.

Mettre en place un mode de vie “presque zéro déchet” en famille demande un peu d’organisation. Pour commencer, rassemblez votre famille et listez des actions simples à mettre en place. Vous pouvez tout à fait vous inspirer de notre liste d’astuces ci-dessous. L’idée est de les instaurer petit à petit, pourquoi pas sous forme de jeux ou de défis pour intéresser les enfants. Rappelez-vous que l’idée n’est pas de tout changer du jour au lendemain, mais de faire la transition en douceur. C’est le seul moyen pour qu’elle soit durable et efficace !

9 astuces zéro déchet à mettre en place en famille

Pour vous aider dans votre transition vers le presque zéro déchet en famille, retrouvez nos 9 astuces très simples à mettre en place dans votre quotidien.

1. Changer sa façon de faire les courses

Un indispensable des courses zéro déchet, c’est le sac réutilisable ! Gardez-en toujours quelques-uns sur vous, dans votre sac à main, dans votre voiture… Utilisez des sacs en tissu ou en plastique que vous possédez déjà, il est inutile d’en acheter.

Dans les magasins, achetez les produits que vous pouvez en vrac, en emportant vos propres contenants avec vous. Bocaux en verre, petits pochons en tissu… N’oubliez pas non plus d’apporter quelques boîtes de conservation en verre, que vous pourrez donner directement à remplir à votre fromager ou à votre poissonnier par exemple.

Pour les produits que vous ne pouvez pas acheter en vrac, privilégiez ceux qui ne sont pas suremballés, et dont l’emballage est composé de matière recyclable (carton, verre, etc).

Concernant les fruits et légumes, la nature est bien faite ! Elle nous apporte les nutriments dont notre corps a besoin en fonction des saisons. Non, nous n’avons pas besoin de consommer de tomates en hiver. Afin de limiter le transport des fruits et légumes, et en bonus, de bénéficier d’un maximum de nutriments, mangez des produits locaux et de saison. 

cuisine zero dechet

2. Favoriser les repas faits maison

Une astuce infaillible pour faire des économies, limiter ses déchets et manger sainement : le fait maison ! Cuisinez vos repas à partir d’aliments bruts, autant que faire se peut. Que ce soit pour vos dîners, pour vos repas du midi ou pour le goûter de vos enfants, évitez au maximum de consommer des aliments industriels.

Pour un quotidien encore plus organisé, la technique du “batch cooking” vous permettra de gagner du temps, de faire économies, et surtout d’éviter le gaspillage alimentaire. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce concept, le batch cooking est l’action de planifier et de cuisiner l’ensemble de ses repas à l’avance. Le but est de passer 2-3 heures en cuisine le dimanche par exemple, et de tout préparer pour la semaine. De nombreuses personnes en sont déjà adeptes, en particulier les parents ! Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le batch cooking, n’hésitez pas à consulter cet article du site LaNutrition.fr.

3. Acheter des jouets plus responsables

Si vous avez des enfants, vous le savez : un rien suffit pour les occuper, et ils passent très vite à autre chose. Pourquoi donc investir dans des dizaines de jouets neufs, le plus souvent en plastique ? Avec des objets du quotidien, vous pouvez fabriquer des jeux ludiques et intelligents. Avantages Magazine vous donne d’ailleurs plusieurs idées de jeux pour enfants DIY dans cet article.

Lorsque vous souhaitez acheter des jouets à vos enfants, privilégiez-les d’occasion, et favorisez les matériaux naturels et moins dangereux que le plastique, comme le bois par exemple.

4. Offrir des expériences

Nous sommes très nombreux à posséder de nombreux objets dont nous ne nous servons pas ou plus, et qui s’accumulent chez nous. A part si on vous fait part d’une idée cadeau vraiment utile, privilégiez les cadeaux intangibles. Offrez des expériences à vos amis et à votre famille, au lieu d’objets dont ils n’ont peut être pas besoin. Vous pouvez faire cadeau de séjours, de voyages, de sorties au restaurant… Tellement d’options sont possibles !

5. Passer au ménage naturel

Les produits ménagers industriels, en plus de présenter un danger pour votre santé et l’environnement, sont vendus dans des bouteilles en plastique à usage unique. Leur empreinte écologique est donc énorme. Pourtant, leur utilisation n’est pas du tout indispensable.

Saviez-vous qu’il est possible de nettoyer entièrement votre logement avec du vinaigre blanc ? En effet, vous pouvez fabriquer très facilement l’ensemble de vos produits ménagers vous-même avec seulement quelques ingrédients de base simples et peu chers, comme par exemple le vinaigre blanc, le savon de Marseille, le bicarbonate de soude et des huiles essentielles. N’hésitez pas à chercher des recettes sur Internet 🙂

salle de bain zero dechet

6. Passer à une salle de bain zéro déchet : vive le réutilisable !

Le plus simple c’est de prendre tous vos objets à usage unique, et de les remplacer par leur équivalent réutilisable. Ainsi, remplacez vos cotons tiges par des cure-oreilles en bambou, et vos cotons démaquillants, lingettes, couches, etc, par la version en tissu lavable. De nombreuses options existent, n’hésitez pas à parcourir notre boutique zéro déchet. Ces achats représentent un investissement au départ, mais sont très vites rentabilisés puisque vous pourrez les réutiliser pendant plusieurs années. Vous pouvez aussi utiliser des chutes de tissus que vous avez chez vous pour fabriquer vos propres cotons réutilisables par exemple. Quelques connaissances en couture suffisent, pensez-y !

Pour votre hygiène dentaire, passez à la brosse à dents en bambou compostable et troquez votre tube de dentifrice pour un dentifrice solide rechargeable ! Si vous souhaitez savoir comment bien choisir votre dentifrice, n’hésitez pas à lire notre article dédié.

7. Acheter des vêtements de seconde main

L’industrie textile est parmi les plus polluantes du monde. La surconsommation et la faible qualité de la plupart des vêtements nous forcent à acheter toujours plus. Afin de stopper ce cercle vicieux, achetez des vêtements qui existent déjà. N’hésitez pas à faire votre shopping dans les friperies, il en existe même certaine en ligne. Acheter des vêtements de seconde main vous permet, entre autre, de bénéficier de prix très intéressants. Il s’agit d’ailleurs d’une excellente option pour composer la garde robe des enfants. Nos bouts de chou grandissent tellement vite, leur acheter des vêtements neufs à chaque fois représente un gaspillage énorme de ressources et d’argent.

La règle d’or est d’éviter au maximum d’acheter dans les enseignes de fast fashion, qui vendent des vêtements de qualité médiocre et encouragent la surconsommation en sortant de nouvelles collections toutes les trois semaines. Si vous souhaitez acheter du neuf, tournez-vous vers des marques locales, éthiques et qui utilisent des tissus plus écologiques.

vêtements seconde main

8. Réparer avant de jeter

On a souvent le réflexe de nous débarrasser de nos objets dès qu’ils sont un peu abîmés ou cassés, sans vraiment se poser de questions. Une machine à laver qui arrête de fonctionner ? Bien souvent, quelques petites réparations suffisent à lui donner une seconde vie. Donc avant de jeter, posez-vous la question de savoir si c’est réparable.

Ce conseil est valable autant pour l’électroménager que pour les vêtements, les jouets, ou les meubles par exemple.

9. Trier ses déchets

Pour finir, bien entendu, triez vos déchets et favorisez les matériaux recyclables. Si vous souhaitez aller plus loin, installez un compost afin de recycler aussi vos déchets organiques. 

Aujourd’hui, il existe de nombreux matériaux plus respectueux de l’environnement et/ou recyclables. Mais n’oublions pas que le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne crée pas !

Grâce à nos 9 astuces pour devenir une famille presque zéro déchet, vous réduirez considérablement votre production de déchets, et surtout, vous montrerez le bon exemple ! Il est important de transmettre ces valeurs et les bons réflexes à vos enfants pour que ce genre de comportement devienne une seconde nature pour eux. Il en va de la survie de notre planète !

Avez-vous déjà mis en place certaines de ces actions ? Avez-vous été confronté à des difficultés ? Dites-nous tout dans les commentaires de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *