Mon panier

Livraison à 3 € et offerte à partir de 50 €

liquide vaisselle maison

[DIY] Liquide vaisselle maison : 3 recettes simples

Comme la plupart des produits d’entretien conventionnels, le liquide vaisselle contient des ingrédients chimiques potentiellement dangereux pour la santé et la planète. De plus, ils sont responsables de la production de nombreux déchets plastique.

Pour éviter d’avoir à utiliser du liquide vaisselle classique, fabriquez le votre à la maison ! C’est simple, rapide et redoutablement efficace.

On partage avec vous 3 recettes naturelles pour réaliser un liquide vaisselle maison (sans savon de Marseille !)

Que contient le liquide vaisselle classique ?

liquide vaisselle classique

Les liquides vaisselle classiques vendus en grandes surfaces sont nombreux à afficher des mentions telles que “Testé dermatologiquement” ou “Peaux sensibles”. Certains sont même estampillés d’écolabels en tout genre et munis d’une étiquette verte, visant à rassurer le consommateur et à le faire acheter.

Malheureusement, les liquides vaisselle industriels contiennent presque tous des substances telles que benzisothiazolinone et le méthylisothiazolinone, qui sont des conservateurs allergisants, et de nombreux autres produits chimiques aussi mauvais pour notre santé que pour l’environnement.

En effet, les eaux de lavage se retrouvent saturées en détergents et solvants et deviennent donc toxiques, ce qui pose un énorme problème pour les milieux aquatiques et les nappes phréatiques. En plus de fragiliser l’environnement, les substances chimiques contenus dans les liquides vaisselle peuvent être à l’origine de réactions cutanées lorsqu’elles entrent en contact avec notre peau.

Voici une liste des ingrédients courants que l’on peut trouver dans une grande majorité des liquides vaisselle classique : 

  • du sulfate de sodium ;
  • toutes sortes de parfums de synthèse ;
  • du bronopol, une “substance cancérogène avérée pour l’homme” (CIRC) ;
  • un hydrocarbure appelé limonène ;
  • de la méthylisothiazolinone, qui peut être cytotoxique et allergénique ;
  • de l’octylisothiazolinone, qui peut causer des irritations.

Nous vous conseillons donc fortement de passer à des alternatives plus respectueuses de la planète et de la santé. Une solution naturelle et écologique pour y parvenir, c’est de fabriquer votre propre liquide vaisselle maison.

Les ingrédients pour un liquide vaisselle maison naturel et efficace

Pour fabriquer votre liquide vaisselle maison et 100 % naturel, vous n’aurez pas besoin d’un laboratoire ou d’ingrédients introuvables. Zoom sur les ingrédients naturels de base à utiliser pour réaliser un liquide vaisselle efficace. Vous les avez déjà sûrement à la maison !

Le savon noir 

savon noir

Composé d’un mélange d’huiles végétales (olive, maïs ou lin) et de potasse (hydroxyde de Potassium), le savon noir a des propriétés dégraissantes et nettoyantes mais aussi moussantes et antibactériennes. Et en plus, il est 100 % écolo. C’est donc un allié de taille pour le ménage naturel et en particulier pour nettoyer la vaisselle.

Le bicarbonate de soude

bicarbonate de soude

C’est l’ingrédient incontournable pour un ménage zéro déchet : le bicarbonate de source est économique, biodégradable, multi-usages et très efficace. Dans un liquide vaisselle, il permet de nettoyer et dégraisser très efficacement sans pour autant être toxique. 

Le vinaigre blanc

vinaigre blanc

Autre indispensable multi-usages à avoir : le vinaigre blanc est très peu cher et permet de laver et de faire briller la vaisselle. Il est redoutablement efficace contre les traces de calcaire.

Les cristaux de soude

cristaux de soude

Nettoyants et dégraissants, les cristaux de soude sont également antifongiques et antibactériens et ont l’avantage d’adoucir l’eau. Utilisés avec du bicarbonate de soude, leur effet est décuplé et redoutable contre la saleté. 

Note : la plupart des recettes de liquide vaisselle maison trouvables sur le web sont à base de savon de Marseille. S’il est particulièrement efficace et biodégradable, nous avons fait le choix de ne pas l’inclure dans nos recettes à cause de son procédé de fabrication polluant. N’hésitez pas à consulter notre article “Savon de Marseille : 5 raisons de se méfier” pour en savoir plus. 

Liquide vaisselle maison : nos 3 recettes DIY

Vous êtes prêt(e) à fabriquer votre liquide vaisselle maison ? Voici nos 3 recettes incontournables.

1. Liquide vaisselle au savon noir

recette liquide vaisselle

Pour obtenir 500 ml de produit, il vous faudra :

  • 100 g de savon noir liquide ;
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc ;
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude ;
  • 400 ml d’eau.

La marche à suivre :

  1. Ajoutez le savon noir et l’eau dans une casserole, et laissez chauffer quelques minutes en mélangeant régulièrement. Vous devez obtenir un mélange homogène. 
  2. Retirez du feu.
  3. Dans un flacon de 500 ml, versez (dans cet ordre) le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc. Refermez le flacon et secouez-le de façon énergique.
  4. Versez le mélange d’eau et de savon noir dans le flacon en vous aidant d’un entonnoir si besoin. 
  5. Secouer le mélange, puis laissez refroidir complètement avant de l’utiliser.

Et voilà ! Votre liquide vaisselle maison est 100 % naturel, écologique, zéro déchet et sans danger pour votre santé et l’environnement. Il se conserve plusieurs mois à température ambiante et s’utilise comme un liquide vaisselle classique.

2. Liquide vaisselle spécial taches tenaces

faire la vaisselle

Pour la vaisselle particulièrement sale avec des taches incrustées, testez cette recette de liquide vaisselle maison ! Pour remplir une bouteille d’1 L, il vous faudra :

  • 800 ml d’eau bouillante ;
  • 4 cuillères à soupe de savon noir liquide ;
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc ;
  • 3 cuillères à soupe de cristaux de soude.

La marche à suivre :

  1. Mélangez l’eau chaude et le savon noir dans un saladier.
  2. Ajoutez directement au mélange le vinaigre blanc et les cristaux de soude.
  3. Mélangez bien jusqu’à obtenir une texture homogène, puis laissez complètement refroidir.
  4. Transvasez le mélange dans votre bouteille à l’aide d’un entonnoir si besoin.

C’est terminé ! Grâce à l’action du bicarbonate et des cristaux de soude combinés, ce liquide vaisselle est ultra efficace contre les taches incrustées.

A noter : les liquides vaisselle DIY moussent moins que les liquides vaisselle du commerce, tout simplement parce qu’ils ne contiennent pas de tensioactifs abrasifs. Mais cela ne les empêche pas d’être super efficaces !

3. Le savon vaisselle solide

savon vaisselle solide

Ce n’est pas vraiment une recette, mais nous tenions à intégrer cette option dans cet article. Si vous n’avez pas le temps l’envie de vous lancer dans la fabrication de votre liquide vaisselle DIY, revenez au plus simple ! Un simple pain de savon posé près de l’évier de la cuisine fait parfaitement l’affaire.

Le savon vaisselle solide a plusieurs avantages :

  • grâce à son format solide, il est 100 % zéro déchet ;
  • il est très compact et prend peu de place ;
  • il dure en moyenne 2-3 fois plus longtemps qu’un flacon de liquide vaisselle (s’il est conservé de manière optimale, c’est-à-dire bien au sec sur un porte-savon.)

Nous vous conseillons évidemment d’en choisir un à la composition 100 % naturelle, si possible enrichi au vinaigre blanc.

Astuce OOPLA : pour faire la vaisselle de manière écologique et durable, installez un économiseur d’eau sur vos robinets et réduisez votre consommation jusqu’à 50 % !

Vous avez aimé nos recettes de liquide vaisselle maison ? Lancez-vous dans la fabrication de vos propres pastilles pour lave-vaisselle DIY grâce à notre recette ultra simple.

Vous aimez ? Partagez !
Laisser un commentaire
Frais de port réduits

3 € en France métropolitaine

Livraison offerte en France

à partir de 50 € d'achats

Service client réactif

sympa et disponible

Paiement 100 % sécurisé

Visa / CB / MasterCard / Amex

newsletter écolo oopla

Inscris-toi à notre newsletter

  • Pour recevoir chaque mois un concentré d’écologie 
  • Et -10% sur ta prochaine commande