Mon panier

Livraison à 3 € et offerte à partir de 50 €

aliments périmés

DLC et DLUO : quels aliments peut-on consommer périmés ?

Pour être en règle, tous les produits alimentaires qui sont vendus en grande surface doivent avoir une date de péremption. Si cette obligation permet de garantir la sécurité du consommateur, elle peut pousser au gaspillage alimentaire si les dates sont respectées à la lettre.

Quelle est la différence entre DLC et DLUO ? Quels aliments est-il possible de consommer après la date de péremption ? On répond à toutes vos questions de cet article.

nourriture

Différence DLC et DLUO

Les denrées alimentaires vendues en supermarchés ont toutes des dates de péremption, c’est la loi. Passé cette date, certains aliments peuvent développer des bactéries et micro-organismes et donc présenter des risques pour la santé et provoquer des intoxications alimentaires.

Cela dit, tous les produits alimentaires ne sont pas égaux face à ce problème. Il est donc important de savoir déchiffrer les informations pour éviter de se mettre en danger, mais sans pour autant favoriser le gaspillage alimentaire. On vous explique.

date de péremption


On distingue 2 sortes de dates de péremption :

  • la DLC : la Date Limite de Consommation, qui est indiquée avec la mention “A consommer jusqu’au [date]”. Les produits ayant une DLC doivent être consommés avant la date de péremption sous peine de présenter des risques pour la santé. La DLC concerne surtout les produits frais très périssables. De plus, une fois ouverts, ces produits doivent être consommés dans les 2 jours.
  • la DLUO : la Date Limite d’Utilisation Optimale, qui est indiquée avec à la mention “A consommer de préférence avant le [date]”. Les produits ayant une DLUO peuvent être consommés après la date de péremption sans aucun danger (de quelques jours à quelques mois selon le type de produit). Cela dit, les qualités nutritionnelles et gustatives ne sont pas garanties.

Est-il possible de consommer des aliments périmés ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les dates de péremption, voici un récapitulatif de la durée de consommation des aliments les plus répandus.

Les produits qui ne périment pas 

miel

Si les industriels sont dans l’obligation d’indiquer une date de péremption sur tous les produits alimentaires, certains d’entre eux sont en fait consommables à vie. C’est le cas du :

  • sel ;
  • miel ;
  • sucre ;
  • vinaigre. 

Ces aliments, qui sont des conservateurs, sont eux-même utilisés pour préserver la nourriture depuis des milliers d’années. 

Les produits qui ne périment presque jamais

farine

Les produits d’épicerie ne périment pas et peuvent être consommés bien après leur DLUO. Cela dit, leur goût et leurs qualités nutritionnelles peuvent être altérées.

Les produits qui sont consommables pendant de nombreuses années :

  • les pâtes ;
  • les farines ;
  • les céréales ;
  • les légumes secs ;
  • les condiments ;
  • les cornichons ;
  • les épices ;
  • les bouillons ;
  • les produits vendus en brique (exemple : la soupe) ;
  • les aliments en poudre (comme la soupe, la purée, etc.) ;
  • les biscuits secs ;
  • les produits lyophilisés.

Pour conserver leur texture et leur goût original le plus longtemps possible, il est important de les préserver dans des contenants hermétiques. Notamment les produits secs, qui peuvent être infestés par des mites alimentaires et ne plus être consommables.

Les boîtes de conserve ne périment pas et peuvent être consommées peu importe la date de péremption, à condition que l’emballage ne soit pas gonflé. Si c’est le cas, il faut la jeter.

Les produits qui sont consommables longtemps après la date de péremption

produits laitiers

S’ils ne sont pas ouverts, les yaourts et autres produits laitiers comme la crème fraîche ou le lait peuvent être consommés jusqu’à 2 semaines après leur date de péremption. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils sont protégés des mauvaises bactéries par les ferments lactiques qu’ils contiennent

Les produits surgelés peuvent, quant à eux, être mangés 6 à 12 mois après la date de péremption, à condition que la chaîne du froid n’ait pas été rompue.

Les aliments à ne pas consommer après la date de péremption

poisson cru

Certains produits, en particulier les produits frais d’origine animale, sont des aliments à consommer avec grande prudence car ils représentent un environnement idéal pour la prolifération de bactéries potentiellement dangereuses. Ils ne doivent surtout pas être mangés après leur DLC car ils présentent un risque très élevé d’intoxication alimentaire ou des problèmes de santé.

Les produits à ne surtout pas manger après la date de péremption :

  • les viandes et poissons crus sous vide ;
  • la charcuterie ;
  • les plats cuisinés ;
  • les œufs.

Les viandes et poissons frais vendus au marché, en poissonnerie ou en boucherie sont à consommer sous 24-48 heures grand maximum.

Conseils et astuces pour limiter le gaspillage alimentaire

gaspillage alimentaire

Pour terminer, voici nos astuces pour préserver vos denrées alimentaires de manière optimale, éviter de les gaspiller et reconnaître quand elles ne sont plus consommables.

Les signes qui montrent qu’un produit ne doit pas être consommé

Si vous avez un doute sur la fraîcheur d’un produit alimentaire, quelques signes peuvent vous indiquer que celui-ci n’est plus consommable :

  • des traces de moisissure ;
  • un contenant gonflé (boîte de conserve, emballage sous vide, pot de yaourt, etc.) ;
  • une odeur âcre ou très désagréable (notamment pour les produits laitiers et la viande).

Si vous percevez l’un de ces signes sur vos aliments, jetez-les à la poubelle.

Astuces pour limiter le gaspillage alimentaire

  • Un produit un peu vieux, même s’il ne donne pas très envie au premier abord, peut être toujours consommable et agréable à manger. Vous pouvez par exemple utiliser du pain rassis pour faire de la chapelure, du pain perdu ou des croûtons. Les légumes et fruits moches et un abîmés peuvent donner de délicieuses compotes, crumbles ou pâtisseries. Sachez d’ailleurs qu’il n’y a rien de meilleur qu’une banane bien noire et molle pour faire un banana bread.
  • Pour éviter tout risque d’infestation de mites, vous pouvez conserver vos produits secs au congélateur (farine, sucre, poudre d’amandes, etc.)
  • Vous avez un doute sur la fraîcheur d’un œuf ? Remplissez un bol d’eau froide et placez-y l’œuf. S’il flotte et remonte à la surface, c’est qu’il est périmé et que vous ne devez pas le consommer.
  • Si vous avez des restes de plats ou de la viande fraîche que vous n’aurez pas l’occasion d’utiliser dans les prochains jours, placez-les dans le congélateur pour pouvoir les consommer plus tard. Attention cela dit, les aliments congelés à la maison durent moins longtemps que les produits surgelés industriels. Il faudra donc les consommer dans les 2-3 mois.

Nous espérons que cet article vous aura aidé à y voir plus clair. Lutter contre le gaspillage alimentaire, ça commence par être informé sur les aliments que nous consommons ainsi que sur les pratiques des industriels.

Vous aimez ? Partagez !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Frais de port réduits

3 € en France métropolitaine

Livraison offerte en France

à partir de 50 € d'achats

Service client réactif

sympa et disponible

Paiement 100 % sécurisé

Visa / CB / MasterCard / Amex