Mon panier

Livraison à 3 € et offerte à partir de 50 €

Top 5 des substances toxiques dans les dentifrices

substances toxiques dans les dentifrices

Les dentifrices industriels contiennent de nombreuses substances toxiques et certaines sont mauvaises à la fois pour notre santé et pour notre environnement.

Même en partie recrachés, certains produits peuvent se retrouver dans notre sang car la bouche est l’un des endroits les plus absorbants du corps.

Dentifrices, shampoings, déodorants, gels douche, chaque jour notre corps est exposé à un véritable cocktail de produits chimiques. Pour éviter d’être trop exposés à des molécules dont on ne connaît pas toujours les effets, mieux vaut privilégier les cosmétiques solides qui ne contiennent pas ou très peu d’ingrédients chimiques.

Top 5 des substances à bannir de son dentifrice :

Le dioxyde de titane (E171 ou CI 77891)

Le dioxyde de titane est un colorant dont le seul objectif est de blanchir votre pâte de dentifrice. Interdit dans l’alimentation depuis le 1er janvier 2020, on le retrouve toujours dans près de 224 dentifrices, y compris dans certains dentifrices labellisés bio ! En effet, le cahier des charges du bio n’interdit pas cet additif parfaitement inutile et potentiellement dangereux.

Son problème ? Il contient des nanoparticules de très petite taille (inférieure à 100 nanomètres), ce qui permet leur pénétration dans l’organisme. En 2017, l’INRA avait mené une étude sur le sujet et a découvert qu’une exposition chronique à cet additif favoriserait la croissance des lésions précancéreuses et des troubles immunitaires.

Le triclosan

Le triclosan est un puissant agent antibactérien qui est largement employé depuis plusieurs années.

Probable perturbateur endocrinien, il agirait à la fois sur les hormones œstrogènes, mais aussi sur la thyroïde. Il pourrait également être responsable de certains cas de résistance aux antibiotiques et favoriser le développement d’allergies.

Malgré cela, plusieurs grandes marques de dentifrices continuent de proposer du triclosan dans leurs formulations.

Constat d’autant plus inquiétant que le triclosan est peu biodégradable, il persiste plus de 40 ans dans les sols.

Le propylparaben / parahydroxybenzoate de propyle

Il s’agit là d’une substance de la famille des parabènes également considérée comme perturbateur endocrinien.

Plusieurs parabens dangereux sont interdits depuis 2014. C’est le cas du isobutylparaben, de l’isopropylparaben, du benzylparaben, pentylparaben et du phenylparaben. Malheureusement, d’autres membre de la famille comme le Propylparaben et le butylparaben sont toujours autorisés car il servent de conservateurs, et ce malgré leur potentiel toxique.

Interdits dans les produits non rincés destinés à être utilisés dans la zone du siège, ils sont paradoxalement encore autorisés dans les dentifrices alors que la bouche est la zone la plus absorbante de notre corps ! On vous recommande chaudement de vous en méfier.

Le Bha

Le BHA ou butylated hydroxyanisole est un antioxydant classé comme « cancérogène possible  » par le Centre international de recherche contre le cancer (Circ).

Il serait également toxique pour la reproduction et perturbateur endocrinien et fait à ce titre partie des substances proposées par la France à la Commission européenne pour une évaluation précise d’urgence.

La Convention pour la protection du milieu marin de l’Atlantique du nord-est considère le BHA comme une substance chimique préoccupante en raison de sa toxicité sur les milieux aquatiques.

A bannir également de vos dentifrices !

Le Sodium Lauryl sulfate

Employé largement comme tensioactif (il fait mousser la plupart des dentifrices, gels douche et shampoings industriels!), le sodium lauryl sulfate est un irritant identifié depuis plusieurs décennies.

Il peut provoquer chez certains utilisateurs des irritations cutanées et des aphtes !

Pas terrible pour notre santé et néfaste pour l’environnement car les agents sulfatés sont issus de l’huile de palme et sont peu biodégradables.

Tous ces ingrédients sont autant d’ingrédients potentiellement dangereux pour notre santé et notre planète que vous ne trouverez pas dans notre dentifrice solide noté 100/100 sur Yuka.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à lire notre article complet “Comment bien choisir son dentifrice?

Vous aimez ? Partagez !
Frais de port réduits

3 € en France métropolitaine

Livraison offerte en France

à partir de 50 € d'achats

Service client réactif

sympa et disponible

Paiement 100 % sécurisé

Visa / CB / MasterCard / Amex

newsletter écolo oopla

Inscris-toi à notre newsletter

  • Pour recevoir chaque mois un concentré d’écologie 
  • Et -10% sur ta prochaine commande