Livraison gratuite en France | Expédition en Europe

Top 4 des substances à risque dans vos dentifrices

Savez-vous que les dentifrices classiques contiennent de nombreux produits chimiques et que certains sont néfastes pour notre santé et pour notre environnement ?

Même en partie recrachés, certains produits peuvent se retrouver dans notre sang car la bouche est l'un des endroits les plus absorbants du corps.

Top 4 des substances à bannir de son dentifrice :

 

1 - TRICLOSAN

Le triclosan est un puissant agent antibactérien qui a été très largement employé il y a quelques années.

Probable perturbateur endocrinien, il agirait à la fois sur les hormones œstrogènes, mais aussi sur la thyroïde.

Malgré cela, plusieurs grandes marques de dentifrices continuent de proposer du triclosan dans leurs formulations.

Constat d'autant plus inquiétant que le triclosan est peu biodégradable, il persiste plus de 40 ans dans les sols.

 

2 - PROPYLPARABEN / PARAHYDROXYBENZOATE DE PROPYLE

Ce paraben est également considéré comme perturbateur endocrinien.

Plusieurs parabens dangereux sont interdits depuis 2014 (isobutylparaben, isopropylparaben, benzylparaben, pentylparaben, phenylparaben) mais d'autres comme le Propylparaben et le butylparaben restent autorisés comme conservateurs malgré leurs potentiel toxique.

Interdits dans les produits non rincés destinés à être utilisés dans la zone du siège, ils sont paradoxalement encore autorisés dans les dentifrices alors que la bouche est la zone la plus absorbante de notre corps !

3 - BHA

Le butylated hydroxyanisole ou BHA est un antioxydant classé comme « cancérogène possible  » par le Centre international de recherche contre le cancer (Circ).

Il serait également toxique pour la reproduction et perturbateur endocrinien et fait à ce titre partie des substances proposées par la France à la Commission européenne pour une évaluation précise d’urgence.

Rassurant !

4 - SODIUM LAURYL SULFATE

Employé largement comme tensioactif (il fait mousser votre dentifrice, votre gel douche et votre shampoing!), le sodium lauryl sulfate est un irritant identifié depuis plusieurs décennies.

Il peut provoquer chez certains utilisateurs des irritations cutanées et des aphtes !

Pas terrible pour notre santé et néfaste pour l’environnement car les agents sulfatés sont issus de l'huile de palme et sont peu biodégradables.

 

Spécialiste des solutions clés en main pour réduire son empreinte écologique tout en économisant de l'argent. Eau, énergie, déchets : nous vous aidons à passer à l'action !

Rejoignez nous sur les réseaux

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram