Retour en haut

La journée mondiale de l’environnement a-t-elle encore un sens ?

Equipe OOPLA 07/06/2019 2 commentaires

Dernière modification le

Le 5 juin 2019 a eu lieu la journée mondiale de l’environnement. Aujourd’hui nous sommes nombreux à vouloir le protéger toute l’année, alors la journée mondiale de l’environnement a-t-elle encore un sens ?

Commençons par faire le point sur quelques dates clés du développement durable :

Les années 60 ont été marquées par le constat d’une forte dégradation de notre environnement en raison de la multiplication des industries rejetant des polluants sur nos terres, dans l’eau et dans l’air.

Les années 80 marquent la naissance officielle du terme de “développement durable”, définit dans le rapport de Brundtland en 1987 comme “le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs”.

En 1992, l’urgence commence à se faire ressentir et c’est un grand pas en avant que font les 178 pays signataires du Traité de Rio, en établissant des lignes de conduite à respecter pour stimuler le développement durable à l’échelle mondiale.

En 1997 est signé le Protocole de Kyoto, premier traité visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre pour 2012 au maximum, et ce pour la première fois avec les 184 pays signataires membres de l’ONU.

En 2008, l’UE adopte le paquet climat-énergie avec les “3 fois 20” : réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1992 , augmenter de 20% l’efficacité énergétique et avoir 20% des mixs énergétiques nationaux assurés par les énergies renouvelables.
Ces objectifs ont ensuite été réévalués à la hausse en 2014 passant à 40%, 27% et 27%. Objectifs dont on est malheureusement encore très loin…

En 2015 a eu lieu à Paris la 21e conférence sur le changement climatique, la COP21, à l’issue de laquelle 195 Etats se sont engagés à limiter le réchauffement climatique entre +1,5 et +2°C par rapport à l’ère préindustrielle.

Des objectifs à chaque fois ambitieux mais malheureusement jamais respectés.

Au lieu de célébrer l’environnement, une fois par an, le 5 juin, ne serait-il pas plus utile de le faire tous les jours en agissant, chacun à notre échelle, pour le protéger dans nos actes du quotidien ? Chez OOPLA c’est notre ambition : vous permettre de réduire votre empreinte écologique au quotidien de manière simple mais surtout rentable pour vous. Car prendre soin de l’environnement c’est très bien mais si cela permet aussi de prendre soin de soi et de son porte-monnaie c’est encore mieux non ?

2 commentaires

  1. Il devrait y avoir 365 journées mondiales de l’environnement ! L’écologie et la préservation des écosystèmes doit être une priorité de tous les instants si nous voulons un avenir viable pour nos enfants 🙂

    • Thibaut Aaron

      Merci Alex, nous sommes bien d’accords ! Il est temps que le climat, le zéro déchet et le minimalisme deviennent la priorité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *